hope4paws2020@gmail.com +352 691 263 624 Espace Donateur
illimitée

Aidez Chance

L’histoire de Chance a commencé le jour de sa naissance, le 5 août 2021. Un habitant du village m’a contactée pour nous informer, qu’il y avait des veaux malades dans la prairie d’un agriculteur. En arrivant sur place, nous avons effectivement trouvé un petit veau, sans énergie. Nous avons essayé de le sauver, mais malheureusement, nous l’avons retrouvé mort quelques heures plus tard. Notre aide est malheureusement arrivé trop tard. Au soir, cette même personne nous a contactés afin de nous aviser, qu’il y avait un 2ième veau. Ne l’ayant pas vu au matin, nous sommes retournés et avons effectivement aperçu un 2ième veau, qui était aussi faible. Nous avons avisé l’agriculteur, qui ne portait aucune attention. A tour de rôle, nous avons apporté des biberons de lait au petit, un le matin et un le soir. Le petit veau, n’arrivait toujours pas à se lever ni à boire son lait. Pendant ma journée de travail, notre informateur allait rendre visite au veau, afin de voir son évolution, le croyant même mort à plusieurs reprises. Lors des faits, ce petit avait à peine 2 jours. Quel magnifique départ dans la vie, ce petit n’avait rien demandé. La mère du petit était à ses côtés, mais le petit veau n’arrivait pas à se mettre debout sans notre aide, trop faible. Le lendemain au soir, un jour d’été, ou les températures sont tombées rapidement de 20 degrés à 15, accompagnés de forte pluie, je me trouvais désespérée à côté du veau, accompagnée de l’agriculteur, qui ne voulait rien comprendre à la situation, me disant, que le petit ne manquait de rien, qu’il devait juste se lever et aller boire de l’eau. Tout en sachant, qu’un petit veau a besoin de lait et non d’un point d’eau, d’un mètre de hauteur, non accessible à un veau de 2 jours. Après une discussion téléphonique avec mon vétérinaire, qui m’assurait, vu la situation et le changement climatique prévu, je retrouverais certainement le petit mort au lendemain. Du coup, sans hésiter, j’ai été cherché ma camionnette, j’ai demandé à l’agriculteur de m’aider et j’ai porté le veau dans ma voiture, lequel est resté debout jusqu’à l’arrivée dans sa nouvelle demeure. Nous l’avons vêtu d’un manteau spécial, mais il ne voulait toujours rien manger.  Sa vie était en danger. Le vétérinaire est venu lui faire une visite médicale le soir même, constatant un gros abcès sous sa langue, lui provoquant de telle douleur, qu’il ne pouvait s’alimenter, une énorme déshydratation et un très mauvais état général.
 Nous sommes restés éveillés toute la nuit afin de surveiller son état de santé. Après de bons soins, le lendemain, le petit a réussi à boire son premier biberon complet.
Toutes les personnes, venant lui rendre visite, lui disait, < mon petit, tu as eu de la chance> et c’est ainsi, que notre petit veau a été baptisé < CHANCE>.
Après avoir avisé les faits à l’inspection des vétérinaires et tout en sachant, qu’un dossier était déjà ouvert concernant cet agriculteur, une saisie a été faite. Un vrai charnier a été découvert : 60 vaches retrouvées mortes dans le hangar, une douzaine a dû être euthanasiée, suite à leur mauvais état de santé et les autres ont été déplacées.
Nous sommes toujours à la recherche de la maman de Chance en espérant qu’elle soit toujours en vie.
Depuis, Chance, qui a eu une carence en vitamine, reprend tout doucement son retard et il est en train de devenir un beau petit taureau.
Chance grandit côte à côte de son cousin Giovanni, qui l’a rejoint ultérieurement.
Sélectionnez La Méthode De Paiement
Infos Personnelles

Informations De Carte De Crédit
C'est un protocole sécurisé SSL cryptée paiement.

Don Total: 100,00€ Ponctuel